collectif GAVALI

Swing latino slave

Entraînée par la voix puissante de Nadine, au grain du blues, du tango ou encore des chants russes, portée tantôt par la contrebasse tout en finesse, tantôt par la guitare aérée d’Eric, la formation Gavali déploie son répertoire en duo, trio ou quartet.

Nourrie par ses diverses origines et références, slave, flamenca et sud-américaine entre autres, elle propose une narration musicale de l’exil et de l’amour aux notes latino-slaves, sans oublier un zeste de swing manouche.

Navigant entre standards de jazz, musiques du monde et compositions, Gavali se promène avec complicité d’une sonorité, d’un continent à l’autre, jonglant entre couleurs musicales et idiomes (français, anglais, russe, espagnol, sicilien…).

Dans une ambiance de jubilation communicative au sang chaud, le public est embarqué sur le grand huit des émotions pour un voyage musical autour du monde, loin des frontières, entre poésie intimiste et rythmes farouches.

Attachés aux valeurs de collectif et de famille, celle du cœur, c’est entourés de leurs amis que Nadine et Eric font évoluer leur duo en trio ou quartet, avec le concours de percussions, d’un accordéon, d’un instrument à vent… ou encore de la danseuse de flamenco « La Muñeca », alias Anaïs Bayle, sur le projet « Noche enamorada« .

En savoir davantage sur la page bio.

Un aperçu en vidéo ci-dessous.